« FUTURAPOLIS ÉDITION 2016 : 4 – 5 NOVEMBRE 2016 »

Débattre de l'innovation mais l'expérimenter aussi !

Etudiants, chercheurs, capitaines d’industrie, penseurs, le rendez-vous de l’innovation se tenait pour la cinquième année consécutive. Futurapolisa organisé, pendant deux jours, la rencontre entre les hommes et les femmes d’univers différents, le long du Quai des Savoirs (Allées Jules Guesde), en plein cœur de la ville de Toulouse, entre le quartier des Carmes et du Palais de Justice. Trois lieux étaient investis par Futurapolis : le Quai des Savoirs, le Muséum d’Histoire naturelle et la faculté de Médecine. Drones, voitures autonomes, robots, progrès inouï des prothèses ou encore immersion dans la quatrième dimension avec des casques de réalité virtuelle, un véritable campus pour la science et l’innovation où l’homme augmenté était l’invité d’honneur !

Conférences dans le grand amphithéâtre de la Faculté de Médecine et au Muséum d’Histoire Naturelle

Le robot Pepper a inauguré la vingtaine de conférences qui réunissaient des intervenants venus de tous les horizons pendant deux jours. Se sont ensuite succédés dans les « amphis » de la Faculté de Médecine et du Muséum d’Histoire Naturelle : Idriss Aberkane, Emmanuel Macron, Laurent Alexandre, Nicolas Bouzou, la physicienne Marianna Braza, Rodolphe Gelin, directeur de la recherche chez SoftbankRobotics, Serge Lasvignes, président du Centre Georges Pompidou, Sophie Lefeez, chercheuse à l’IRIS, le journaliste François Lenglet, la championne paralympique Orianne Lopez, Frédéric Markus, créateur de FéériKGames, Bertin Nahum, P-DG fondateur de MedtechRobotics, le paléoanthropologue Pascal Picq, la navigatrice Anne Quéméré, Jacques Richier, P-DG d’Allianz, l’architecte Jean-Paul Viguier ou Alan Winfield, directeur du laboratoire de robotique de l’Université de Bristol…Le philosophe Raphaël Enthoven et Ludovic Le Moan, le fondateur de Sigfox ont clôturé les débats samedi dans un amphithéâtre plein à craquer.

Grand « Lab » et courses de drones au Quai des Savoirs

Pour la seconde année, le Lab Futurapolis et ses « makers » ont proposé encore plus de démonstrations. Plus de 700 m2 étaient dédiés à la prise en main des innovations. Une cinquantaine d’exposants proposaient au public de tester imprimantes 3D, drones, robots, réalité virtuelle et augmentée … Start-up, grands groupes industriels et instituts de recherche étaient représentés et invitaient les visiteurs à toucher, voir, et s’amuser avec ses innovations.

Dans le même temps, au dessus des visiteurs, des drones survolaient l’espace d’exposition pour le plaisir des grands et des petits : 30 pilotes, parmi lesquels les plus grands champions de la discipline, se sont affrontés pendant 2 jours à l’occasion d’un championnat international parrainé par la fédération française d’aéromodélisme.